La première, vous venez de vous en rendre compte, c'est la première semaine de septembre. Là ce sont les serveurs et notamment ceux hébergeant les sites web. Non, ce n'est pas du à une malédiction lancée par les iroquois. Mais c'est tout simplement du à la surcharge de demande consultation des sites provenant des nombreux vacanciers de retour. C'est ce qui s'est passé cette semaine chez APINC, notre hébergeur.

Une deuxième période critique pour les ordinateurs, c'est le début de l'été. Et plus précisément, la première semaine de chaleur après l'hiver. Là non plus, ce n'est pas du à une attaque d'amédée ou d'un tel. Mais, ce sont souvent nos chers PC qui après avoir ramassé de la poussière tout l'été, ont une coup de chaleur. Et ils rendent l'âme.

Et vous, chers lecteurs, connaissez-vous d'autres dates fatidiques pour nos chers cyber-amis ? Si oui, alors n'hésitez pas à nous les faire partager dans les commentaires.